L'Héritage des Ténèbres Index du Forum
S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
On s'était dit rendez-vous dans... [Tom]

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   L'Héritage des Ténèbres Index du Forum » Dans les rues »
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jamie Scott
Sorcier

Inscrit le: 20 Déc 2012
Messages: 11
Avatar: David Tennant
Profession: Thanatologue

MessagePosté le: 26/06/2013, 18:22    Sujet du message: On s'était dit rendez-vous dans... [Tom] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Une pile de copies bien alignées, avec des marques rouges dessus. Un homme d'une quarantaine d'années en face d'elle, encore en train de rire des meilleures perles de ses étudiants. "C'est parce que la mort est inéluctable qu'on en fait tout un plat. Si c'était facultatif, on en causerait peut-être pas autant!" La formule était heureuse. Il décida de la noter dans un petit carnet. "Les sorciers de l'île de Man recouvraient leurs morts de morceaux de bois pour faire des beaux bûchers en hiver. C'est pour ça qu'ils s'arrangeaient toujours pour ne pas mourir en été."

Haaa! ce qu'il aimait la fantaisie de certains étudiants! Il le savait, ceux qui écrivaient ces choses là étaient dans son cours un peu par hasard, principalement parce qu'ils avaient besoin d'une option et que c'était la seule à cet horaire précis... bref, ils s'en foutaient un peu, et donc écrivaient des choses farfelues. Il avait en revanche un étudiant assez irritant, qui avait tendance à vouloir déballer sa science, le tout avec la plus grande exactitude possible. Il en était fatiguant, mais Jamie saluait les qualités de cet étudiant particulier que tout le monde voulait balancer par la fenêtre au moins deux fois par semaine.

Il referma son petit carnet et décida de prendre l'air. Il avait fini son travail de professeur, il rendrait les essais à ses élèves dans la semaine lors de son prochain cours. Pour l'heure, il était à présent libre comme l'air. Il rangea son bureau impeccablement, notant mentalement dans quel tiroir se trouvait quel objet... Puis il quitta le bâtiment de sociologie du MBM, saluant quelques collègues et étudiants au passage. En voyant le soleil en haut dans le ciel, il regarda sa montre. Il avait quitté tôt. Puis il se dit qu'il ferait mieux d'en profiter...

Sauf que non. Parce qu'à peine avait-il choisi de se promener le long de la Tamise, qu'il se mit à pleuvoir des chiens et des chats. C'était avril et il faisait un temps typiquement local pour ne pas changer. Il marcha tranquillement sous la pluie, alors qu'il aurait pu transplaner, mais une ville sous la pluie, c'était quand même bien joli. Et c'est ainsi qu'il arriva, complètement trempé de la tête aux pieds, au Chaudron Baveur. Il sortit sa baguette, la pointa sur lui-même et se sécha instantanément. Ha, ses cousins moldus au large de Buckie auraient bien aimé profiter de tel artifice! A la place, il se mangeaient des trombes d'eau régulièrement dès qu'ils remontaient un filet plein de poissons...

Mais passons! Il s'avança vers le bar, regarda sa montre, il était même pas 17h30. Il avait la soirée pour lui. La preuve, elle n'avait pas encore commencé! Il s'installa sur un tabouret, façon pilier, et commanda un pot de guacamole, un paquet de chips, et une bièraubeurre des Orcades. Il repensa à la dernière phrase de Cahal O'Neal, à qui il ne pouvait pas donner une autre note qu'un Optimal, pour ses observations pertinentes...

Et puis une voix familière le tira de ses pensées. Il tourna la tête et tomba presque nez à nez (avec une distance raisonnable) avec son bon vieux pote Tom MacPherson. Avec ses voyages et ses cours, il avait un peu perdu de vue son ami Poudlardien... et rien que d'y penser, ça le ramenait presque 30 ans en arrière, quand, lors de la cérémonie de répartition, Jamie avait été envoyé chez les Rouge-et-Or, là où Tom se trouvait depuis déjà un an. Mais ce n'était pas ce moment qui avait déterminant. Non, des trucs pareils étaient monnaie courante. En revanche, trébucher, se rattraper sur la table, faire voler une assiette, laquelle avait atterri dans la marmite de soupe, pour éclabousser les quatre élèves les plus proches de ladite marmite, c'était un peu plus inhabituel.

Et alors qu'il se trouvait là, au pub, avec Tom en face de lui, il revoyait le visage du petit Tom de 12 ans, maculé de morceaux de légumes... "Hey, désolé, mais c'est pas la mort, hein!" avait-il dit à l'époque. Cette fois, après tant de temps passé loin de ses amis, il leva la main comme pour donner un high five, avec le sourire:

- Hola! Tom!
_________________
James D. Scott, mais appelez moi Jamie, ça fait plus cool.
    Ecossais de 40 ans
    Anthropologue
    Spécialiste de la mort en long en large et en travers.
    Ancien Gryffondor
    Les Sombrals sont nos amis.
    Youhou!
26/06/2013, 18:22
Auteur Message
Tom Macpherson
Sorcier

Inscrit le: 30 Mai 2013
Messages: 4
Masculin
Profession: Médicomage Urgentologue

MessagePosté le: 27/06/2013, 16:56    Sujet du message: On s'était dit rendez-vous dans... [Tom] Répondre en citant

La civière flottante entra dans la salle de trauma alors que se tortillait de douleur la sorcière qui y reposait. Sans même y penser, Tom s'exécuta, comme un automate. Il le connaissait son métier... si bien que les diagnostique se formulait dans son esprit avant même qu'il n'y ait consciemment réfléchie! Les stagiaires qui le côtoyaient lui enviaient cette faculté presque magique et tentaient, en le suivant de près le plus souvent possible, d'apprendre de lui.

-Fracture possible des côtes. Je pense qu'elles ont perforé les poumons...

Il pointa de sa baguette un étudiant. C'était le signal. Celui-ci devait débiter tout ce qu'il savait sur le sujet et tâcher d'impressionner son superviseur. Le cœur battant, l'étudiant s'exécuta en bafouillant.

-Excellant! s'exclama Tom sans sourire.

Il n'avait montré aucune émotion, non pas qu'il n'avait pas ressentie de fierté envers son étudiant, au contraire, c'est qu'en salle de Trauma, on se devait d'être neutre, concentré, efficace. Il s'éloigna de la civière et fixa son étudiant.

-Vous attendez une invitation en trois exemplaire?! Allez! Au boulot!

Cette fois-ci, il avait sourit. C'était la première fois qu'il autorisait ce stagiaire à s'occuper seul d'un patient. Tom avait jugé qu'il était prêt et qu'il méritait bien une petite récompense. Une infirmière lui jeta un air incrédule. ''comment avait-il pu laisser un étudiant de première année faire cela?!''

-C'est toute une équipe de Quiditch qui s'en vient, dit-il à l'infirmière en réponse à sa question muette, et ça, c'était probablement le cas le moins lourd.

L'infirmière ouvrit grand les yeux et courut chercher l'aide de quelques unes de ses collègues. Puis, ce fut le branlebas de combat. Trois autres civière arrivèrent puis encore deux autres. Tom adorait ces montées d'adrénalines qui le repoussaient au plus loin de ses limites!

-C'était le dernier, souffla-t-il 3 heures plus tard alors que le dernier blessé était transporté à l'étage des accident magiques où il serait hospitalisé pour plusieurs jours.

Il jeta un œil à l'horloge et fut presque déçu de constater qu'il était temps pour lui de rentrer chez lui. J'ai bien mérité une Bièreaubeurre moi...'', se dit-il en décidant de faire un saut au Chaudron Baveur. C'est que Tom détestait rentrer chez lui. Sa maison était si vide... il s'y sentait si seul... Depuis la mort de sa femme, il n'avait fait que travailler, travailler et travailler encore. Adèle était partie avec une partie de lui-même de l'autre côté du voile de la mort et tous les plaisirs de la vie lui laissait un goût de sable dans la bouche.

Comme il pleuvait, il décida de transplaner directement à l'entré du pub pour ne pas avoir à se sécher. Il alla directement au bar et commenda une Bièraubeurre. En se retournant pour se trouver une place dans la salle, il tomba nez-à-nez avant un ancien ami qu'il n'avait pas vu depuis des siècles.

-Hé! James!!! Quelle belle surprise! Je savais pas que tu étais à Londres, lança-t-il en répondant à son high five. Tu es revenu pour faire la chasse aux Sombrals à Poudlard? ajouta-t-il d'un ton taquin.

C'est qu'ils en avaient vécus des aventures tous les deux à chercher partout, à l'intérieur comme à l'extérieur du château, une trace de ces animaux mystérieux qui, selon ce que son ami disait à l'époque, n'était visible que pour ceux qui avaient vu la mort de près. Lorsqu'ils étaient jeunes, Tom avait accepté de suivre James dans ses lubies avec l'intime conviction qu'il fabulait. Parti à la recherche de quelque chose qui n'existait pas vraiment représentait pour lui une façon amusante de provoquer des aventures rocambolesques et de mettre à l'épreuve leurs capacité à contourner les règlements sans se faire prendre. Il n'avais jamais cru qu'ils en trouveraient un jour. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque, quelques jours après la mort de sa femme, il s'était retrouvé en face d'un de ces animaux mystérieux. Sur le coup, il les avaient trouvé profondément laid et répugnant et n'avait pas compris comment son meilleur ami avait pu en être si fasciné. Peu habitué à se dérobé face à ses peurs, il s'était forcé à l'observer encore un peu. Puis, au fur et à mesure qu'il s'y intéressait, Tom avait fini par leur trouver quelque chose de gracieux, de majestueux même...

Il invita son ami à s'asseoir à une table avec lui, prit une bonne gorgé de sa Bièraubeurre et mit de côté pour la première fois depuis plusieurs années, sa tristesse et sa mélancolie.

-Alors? C'est quand que tu avais prévu informer ton meilleur ami de ton retour parmi les vivants? lança-t-il en riant.
27/06/2013, 16:56
Auteur Message
Jamie Scott
Sorcier

Inscrit le: 20 Déc 2012
Messages: 11
Avatar: David Tennant
Profession: Thanatologue

MessagePosté le: 27/06/2013, 17:25    Sujet du message: On s'était dit rendez-vous dans... [Tom] Répondre en citant

Il pouvait chercher une centaine d'excuse, aucune ne serait assez valable pour expliquer pourquoi il n'avait pas vraiment gardé contact ces dernières années ni même pourquoi il n'avait prévenu personne de son retour. En vérité, il y avait certainement songé, et comme une flamme s'éteignant au vent, il avait oublié... Sa vie en Afrique et en Australie y étaient pour beaucoup, mais il n'avait pas non plus vécu en totale autarcie. Mais c'était Jamie, égal à lui-même, des années après, il reprenait les conversations comme si elles s'étaient arrêtées cinq minutes plus tôt. En fait, le temps passait, passait, et Jamie ne s'en apercevait pas. Un moment il y pensait, l'autre moment, il était accaparé par un enterrement chez les sorciers rwandais...

Il rendit son sourire à Tom. C'était un vrai plaisir de le revoir et il se sentit un peu coupable de ne pas lui avoir donné de nouvelles... il savait qu'il était veuf et que c'était dur pour lui, mais sincèrement, son côté "la mort c'est chouette" aurait peut-être enfoncé Tom un peu plus dans son deuil et son malheur... Quant aux sombrals...

- Cette fois, je les chasse au MBM. Je crois avoir quelques étudiants qui pourraient faire l'affaire...

Tom l'invita à s'asseoir à une table. Bonne idée, ce serait beaucoup plus pratique pour parler. Peut-être pas très intime, mais si on veut de l'intime, on ne va pas dans un pub. Il prit une gorgée de sa boisson lui aussi, tout en prenant place sur une chaise de bois un peu bancale. Il se demandait souvent pourquoi il y avait des meubles bancals alors qu'un sort suffisait pour tout mettre au carré. Mais, somme toute, le bancal ajoutait du charme à l'ensemble. Les choses trop bien calées pouvaient paraitre un peu moins vivantes. Un truc froid et millimétré.

Il posa sa choppe sur la table et s'appuya confortablement contre le dossier de la chaise. Et il essayait de chercher une excuse valable, sans en trouver. Il n'avait pas prévenu grand-monde. En fait, sa famille et son boss. Mouais. Minable, minable. Mais, bon, il n'allait pas épiloguer trente ans là-dessus, d'autant plus que Tom semblait aller mieux.

- Je suis désolé de pas avoir prévenu... je peux presque dire que je suis revenu à l'anglaise, ce qui, pour un Ecossais, peut sembler ironique! Je suis professeur à Londres, maintenant.

Il fit une petite moue amusée. Oui, Tom semblait aller mieux que la dernière fois qu'il l'avait vu... Mais c'était peut-être trompeur. Il savait à quel point Adèle et Tom avaient été fusionnels. On ne se remet jamais d'une perte pareille. Il but une autre gorgée. Il lui trouva un petit goût épicé. C'était peut-être la cuvée spéciale printemps, ils en faisaient chaque année, et chaque année elle avait un goût différent, tout comme la cuvée de Noël. Passons.

- Alors, que deviens-tu? Toujours médico?

C'était amusant que Tom s'occupe de garder les gens en vie quand lui aimait s'occuper de la mort!
_________________
James D. Scott, mais appelez moi Jamie, ça fait plus cool.
    Ecossais de 40 ans
    Anthropologue
    Spécialiste de la mort en long en large et en travers.
    Ancien Gryffondor
    Les Sombrals sont nos amis.
    Youhou!
27/06/2013, 17:25
Auteur Message
Tom Macpherson
Sorcier

Inscrit le: 30 Mai 2013
Messages: 4
Masculin
Profession: Médicomage Urgentologue

MessagePosté le: 29/06/2013, 00:09    Sujet du message: On s'était dit rendez-vous dans... [Tom] Répondre en citant

Tom s'esclaffa en s'étouffant presque avec sa Bièraubeurre.

-Revenir à l'Anglaise, elle est bonne celle-là!

Il avait toujours aimé l'humour de son ami.

-Bah, t'en fais pas avec ça. le rassura-t-il lorsque James s'excusa de ne pas l'avoir averti de son retour. Wow, un prof, c'est tout un job ça! Mais... il y a assez d'inscription dans les cours que tu donnes? Je veux dire... des cours sur la mort... c'est pas... Enfin, je veux pas dire que c'est pas intéressant, mais ya pas grand monde qui est à l'aise avec ça. Et des jeunes en plus.

Tom posait la question tout à fait intéressé à savoir quel genre d'étudiants James pouvait avoir et il n'y avait pas une once de mépris ou de condescendance envers la matière. Tom avait toujours été franc avec son ami de toute façon, et il y était habitué.

-Et bien, on était loin de s'en douter à l'époque de Poudlard, mais nos avenirs n'étaient pas si éloigné que ça, répondit Tom lorsque James lui demanda s'il était toujours médicomage. Moi aussi j'enseigne... enfin, de façon détourner. Je suis responsable de l'équipe de Traumatologie à l'Urgence de Ste-Mangouste et j'ai souvent à ma charge des étudiants.

Tom adorait son travail de mentor, et la plupart de ses étudiants lui faisaient ressentir une énorme fierté mais dernièrement, il avait eu à gérer un cas difficile. Un espèce de petit je-sais-tout qui savait que peut importe ce qu'il faisait, conserverait son job parce que «papa était dans le conseil d'administration». Un médicomage tout à fait médiocre qui plus est qui aurait mieux fait de se trouver autre chose à faire dans la vie que suivre les traces de papa. Le pire, c'est qu'il se pensait excellent! Comme si, par les gènes, il avait conserver toutes les connaissances de son père et ce, sans avoir à étudier! C'était plutôt rare, mais il détestait cet étudiant. Sincèrement et profondément.


-Je sais pas pour toi, mais moi, les jeunes d'aujourd'hui, je les trouves des fois... comment dire... tellement nonchalant et insouciant! Je sais pas si c'est moi qui vieilli ou si c'est une question de génération, mais il me semble que nous on avait plus de respect pour nos prof non?

En s'écoutant parlé, Tom se mit à rire. On aurait pu croire qu'il avait 60 ans et qu'il ne se souvenait plus du tout de sa folle jeunesse.

-Bon, se reprit-il, on avait peut-être pas tant de respect que ça... dit-il en se souvenant quelques anecdotes Poudlardiennes. Tu te souviens de la fois où on avait tout fait pour mettre en colère le prof d'histoire de la magie? Je me demande où on prenait notre imagination!
29/06/2013, 00:09
Auteur Message
Jamie Scott
Sorcier

Inscrit le: 20 Déc 2012
Messages: 11
Avatar: David Tennant
Profession: Thanatologue

MessagePosté le: 09/07/2013, 18:03    Sujet du message: On s'était dit rendez-vous dans... [Tom] Répondre en citant

C'était vraiment chouette de retrouver un pote, et de retrouver cette complicité. Alors qu'entre Ecossais, ils auraient pu mieux faire attention à leur amitié au cours du temps. Mais passons. Ils avaient l'occasion de rattraper le temps perdu, et les interrogatoires avaient commencé. Jamie et Tom enseignaient tous les deux, mais il était vrai qu'entre enseigner les rites funéraires et enseigner à maintenir quelqu'un en vie, il y avait une petite différence.

- Mes étudiants ont tous au moins dix-neuf ans. Je n'ai pas de première-année. Certains prennent mon cours la mort dans l'âme parce qu'ils ont besoin d'une option, et d'autres sont réellement intéressés, ou tout du moins, curieux à propos de ce sujet. Il y a donc un peu de tout, mais dans l'ensemble, je n'ai pas à me plaindre... enfin, j'ai bien quelques étudiants un peu maniaques et tâtillons, du genre qu'on voudrait envoyer par la fenêtre, mais rien de grave.

Ils burent encore quelques gorgées et reprirent leur conversation; Tom trouvait les jeunes plus insouciants qu'avant. Lui, il ne savait pas trop... chaque génération avait sa manière d'aborder la vie, sans aucun doute...

- Bah, avec les années sombres qu'on a eu, je doute qu'ils aient été bien insouciants, ces derniers temps... Mais disons que... enfin, ils sont moins ancrés dans les traditions, ils sont moins conservateurs, pour ainsi dire. Ils sont peut-être un peu insubordonnés, mais pourquoi pas, c'est rafraichissant de voir des gosses qui ne prennent pas tout ce qu'on dit pour parole d'évangile. On se fait vieux.

Il se mit à rire, lui aussi. D'autant plus que leur adolescence avait été assez mouvementée. pas méchante pour deux sous, ils avaient toujours étaient des garçons sympathiques, mais un peu folle quand même! Et Tom lui remémora le prof d'histoire de la magie.

- Oh que oui, je m'en souviens! Cela n'avait jamais marché, je crois que c'était difficile, dans son cas. Il devait être mort d'ennui, et avec deux tension dans l'autre vie, il ne pouvait pas sortir de ses gonds! Pourtant, on y était pas allés de main morte!

Puis il explosa de rire.

- Haha, y aller de main morte avec un fantôme, haha, elle est bien bonne!

Il tapa un peu sur la table, ce qui fit trembler son verre, puis il se reprit et but quelques gorgées. Il s'appuya de nouveau sur le dossier de la chaise et regarda le plafond. Il se voyait, gamin, peut-être treize ans, quatorze, à coller des pétards sous tous les bancs de la salle de cours pour que tout explose en même temps... Mais tout avait pété trop tôt, avant l'arrivée des autres élèves, et il s'était retrouvé en mauvaise posture face au professeur de potions de l'époque...

- Tu te souviens des pétards?
_________________
James D. Scott, mais appelez moi Jamie, ça fait plus cool.
    Ecossais de 40 ans
    Anthropologue
    Spécialiste de la mort en long en large et en travers.
    Ancien Gryffondor
    Les Sombrals sont nos amis.
    Youhou!
09/07/2013, 18:03
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:59    Sujet du message: On s'était dit rendez-vous dans... [Tom]

Aujourd’hui à 11:59
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   L'Héritage des Ténèbres Index du Forum »

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield